Lun au Ven: 8:00 - 17:00

Chemin Rural N°14, 91630 Marolles en Hurepoix

logistique

Guide pour savoir comment optimiser la préparation de commande

3 conseils pour optimiser la préparation de commande

La préparation de commandes est un métier à part entière. C’est grâce aux préparateurs de commandes que les clients recevront leurs colis, avec les bons produits bien emballés. En période de rush, les équipes doivent doubler leurs efforts pour répondre à la clientèle. Découvrez nos conseils pour un processus de préparation optimal.

Avant tout, en quoi consiste le traitement des commandes ?

Le traitement d’une commande client passe par plusieurs étapes. L’entreprise utilise un logiciel qui communique aux entrepôts les paniers des clients. Les opérateurs sont chargés de prélever les produits, de les scanner et de les emballer. Les commandes seront ensuite expédiées aux bonnes adresses.

Conseil n°1 : Une meilleure gestion des stocks pour améliorer le picking de vos commandes

La première étape importante est de connaître vos capacités de stockage et d’anticiper la demande afin de mieux organiser vos commandes fournisseurs. Déterminer les quantités en avance est primordial.

Ayez en tête les périodes e-commerce qui génèrent le plus de commandes afin d’organiser vos stocks et vos ressources humaines. Pour cela, il est important de communiquer avec le magasin si vous avez aussi une boutique physique.

Déterminer les produits phares du moment afin de trouver une place pertinente à toutes les références produit, cela fera gagner du temps lors de la préparation de commandes.

Vous l’aurez compris, vous devrez planifier un rangement de l’entrepôt assez souvent pour qu’il réponde toujours aux besoins des différentes périodes. Découvrez nos conseils pour la gestion entrepôt.

Conseil n°2 : Organiser l’entrepôt pour faciliter le prélèvement des articles

Maintenant, il faut organiser l’itinéraire que feront les opérateurs dans tout l’entrepôt. Ici, il est important de réfléchir à toutes les étapes de la supply chain.  

Découvrez   Les 4 types de flux logistiques en bref

Vous pouvez dédier un espace de préparation de commandes mono, un autre pour le prélèvement des commandes, une zone pour la vérification et un dernier pour l’expédition. N’hésitez pas à utiliser des marquages au sol pour guider vos collaborateurs. La signalétique permettra de rendre le parcours plus intuitif.

Groupez les commandes par fournisseurs, par type de produits ou par niveau d’urgence pour gagner du temps lors de la préparation de commande.

déménagement entrepot

Cette étape permettra d’éviter des erreurs qui peuvent rendre un client mécontent comme : inverser les produits lors de la préparation des commandes multi.

Il existe différentes formations sur le marché pour apprendre à vos équipes à mieux organiser leur espace de travail.

Conseil n°3 : Réfléchir à la meilleure logistique pour gérer la préparation de commande client et faire gagner du temps aux préparateurs de commandes

Il s’agit ici de penser à la chaîne logistique. Quelle technologie utilisez-vous pour procéder au picking ? Le choix est important pour améliorer l’efficacité et la productivité. Un Pick light permettra à vos préparateurs de limiter les erreurs d’articles. Ce scan indiquera si l’article est le bon ou non. Ce n’est pas la seule méthode de picking, mais c’est la plus commune. Il existe aussi la solution des Pick voice. 

Vous devrez décider en amont comment s’organisera le préparateur de commande :

  • Seul, en gérant les commandes les unes après les autres (prélèvement par article ou par référence) ;
  • Plusieurs commandes à la fois (prélèvement par groupe) ;
  • Il se déplace vers le produit ;
  • Les produits viennent à lui.
Découvrez   Qu'est-ce qu'un chariot préparateur de commandes grande hauteur ?

Pour ce qui est des outils, tout dépendra de la quantité de commandes que vous devez traiter. Le système pick-to-voice est plus utile dans les grands entrepôts et quand les stocks sont plus grands. Il permet aux préparateurs de commandes de se déplacer plus rapidement à chaque étape du processus de traitement. Quant au put-to-light, il est plus utile quand il faut regrouper plusieurs commandes dans un chariot.

Enfin, il faudra expédier les marchandises dans les meilleurs délais. Pour cela, pensez à vérifier que vous avez toutes les fournitures nécessaires (cartons pour l’emballage, scotch, cutter…).

Ces conseils vous permettront d’avoir des équipes opérationnelles et un client final satisfait !